FAQ

FAQ 


Quelle est la mission de CQC?
À l’aide de notre page facebook et de notre magazine imprimé, nous voulons promouvoir les artistes et magasins québécois liés de près ou de loin à la costumade. CQC se veut un outil de découvertes et d’informations mis à la disposition de la communauté de costumade québécoise ou de quiconque s’y intéressant.
Pourquoi le magazine coûte-t-il 15$?
Comme CQC n’est pas financé ni subventionné, le coût de production avec envoi postal d’un seul magazine de 40 pages est de 10,50$. Ce prix n’inclut pas les coûts afférents tels que le site web, le courriel d’entreprise, le casier postal, etc.
Est-ce que ça vaut la peine d'acheter de vieux numéros?
Absolument! Le seul article qui n’est plus à jour, c’est la liste des événements à venir. Les articles restants (soit nos entrevues, tutoriels, vox pop, saviez-vous que, personnages québécois…) sauront garder leur pertinence dans les années à venir.
Quels sont les points de vente de CQC?
Nos numéros se retrouvent au kiosque d’Anipassion-J dans plusieurs conventions. Il s’agit présentement de notre seul point de vente. Autrement, nos numéros sont accessibles partout au Québec par livraison avec Poste Canada.
Une version électronique sera-t-elle bientôt disponible?
Oui, nous sommes présentement à la recherche d’une plate-forme de distribution adéquate. Nous espérons la trouver avant le lancement du 3e numéro en mai prochain. Si vous en connaissez une, faites-nous signe!
Est-ce que vos collaborateurs/collaboratrices sont rémunéré-es?
Pour l’instant, la rémunération offerte est sous la forme d’un exemplaire gratuit. Si nous venions à faire des profits, nous aimerions rémunérer ceux et celles qui nous laissent l’honneur de présenter leurs tutoriels.
Est-ce que le contenu du magazine est exclusif?
Nous nous efforçons de proposer un contenu diversifié et original. Les tutoriels proposés ne se retrouvent pas gratuitement sur internet. Les diverses listes d’événements et de magasins sont également issues de plusieurs heures de recherches. Le seul contenu que nos lecteurs/lectrices peuvent avoir rencontré en ligne sont les photographies, mais qui pourrait se lasser de si belles oeuvres, imprimées qui plus est? 
Quel est le style de graphisme de CQC?
Nous visons un graphisme dynamique et coloré, comme les costumades que nous présentons. Chaque article est personnalisé avec la palette de couleur choisie pour le numéro. 
Quels sont les plans futurs de CQC?
Dans le cas où le projet prendrait de l’ampleur, nous aimerions bonifier le nombre de pages des numéros, ainsi que leur fréquence. Plus de commandes signifierait aussi une baisse du coût d’impression, nous pourrions alors baisser le prix du magazine. Nous organiserions également plus de tirages avec prix geeks québécois à gagner ainsi que des bourses pour les costumadiers et costumadières, toujours dans l’optique d’encourager les artistes d’ici. 
Share by: